Optimiser la performance énergétique de votre bâtiment

Publié le : 15 février 20225 mins de lecture

Face à la détérioration de l’environnement et à l’accroissement des factures énergétiques, l’optimisation de la performance énergétique des maisons est devenue une priorité absolue pour les gouvernements et les particuliers. L’atteinte de cet objectif nécessite des travaux de rénovation énergétique. Puisque ces derniers peuvent être coûteux, diverses mesures complémentaires sont mises en place pour aider ceux qui cherchent à améliorer la qualité énergétique de leur logement. Mais comment améliorer la performance énergétique de votre habitation ?

Faites le point avec des professionnels

En général, chaque projet de rénovation énergétique est singulier. De ce fait, il est conseillé de faire un diagnostic de performance énergétique réalisé par un diagnostiqueur. Dans le cas d’un DPE d’origine, une vérification énergétique peut être réalisée par un technicien de la rénovation. Ce dernier examinera les équipements techniques de votre habitation, étudiera vos habitudes de consommation et examinera éventuellement les secteurs de déperdition de chaleur grâce aux caméras thermiques. À la fin du diagnostic, vous recevrez un plan de travail complet et une évaluation des avantages attendus. Cela vous permettra de déterminer vos priorités en matière des travaux d’isolation thermique permettant d’améliorer votre logement.

Les travaux permettant d’optimiser la qualité énergétique d’une maison

Pour comprendre la consommation énergétique d’un logement, un audit PEB est indispensable. En plus d’estimer la prouesse énergétique de votre demeure, ce processus peut révéler les domaines à améliorer et le travail que vous devez faire pour avoir une attestation PEB. Premièrement, la rénovation de la qualité de l’énergie passe par l’amélioration de l’isolation. L’objectif de ces travaux est de diminuer la consommation d’énergie et de limiter les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur. Généralement, les besognes d’isolation concernent les combles, les murs, les toitures, les ouvertures et les sols.

La méthode utilisée dépend du support à isoler. Il peut s’agir de nouveaux revêtements pour les sols, des enduits spéciaux pour les murs ou de double vitrage pour les fenêtres. Afin que les travaux d’isolation n’endommagent pas le système de ventilation, ils doivent être effectués par une organisation qualifiée. Le système de chauffe est un autre facteur important dans l’amélioration de la qualité énergétique d’un logis. Cela comprend le remplacement des vieilles chaudières par des dispositifs de chauffage moins énergivores et plus efficaces. Un thermostat peut également être installé.

Les différentes aides pour vos travaux de rénovation

Pour financer et avancer les travaux d’amélioration énergétique, les possesseurs qui projettent de réaliser de tels travaux peuvent profiter d’une aide financière. Les aides accordées comprennent les crédits d’impôt pour la transition énergétique ou CITE, les primes énergies, la TVA réduite, les éco-prêts à taux zéro, le dispositif Habiter Mieux de l’Anah et les chèques énergie. Grâce au CITE, vous spéculerez d’un crédit d’impôt de 30 % sur la somme des dépenses attachées au travail. Ainsi, l’argent donne pour un célibataire est estimé à 8 000 €, et pour un couple marié à 16 000 €. Parallèlement, l’éco-PTZ permet de bénéficier d’un appui allant de 20 000 à 30 000 €, en fonction les travaux à effectuer. Avec le plan Anah, 30 % à 50 % de vos charges seront remboursées. Vous pouvez gagner des sommes allant de 22 000 € pour des travaux d’optimisations à 50 000 € pour de gros travaux de restauration tout en ayant une prime supplémentaire.

Le chèque énergie a été installé pour venir en aide aux individus en situation d’instabilité énergétique. Cela comprend principalement le paiement des factures de gaz et d’électricité, mais peut également être utilisé pour financer certaines améliorations énergétiques. Afin d’améliorer les performances énergétiques de la maison, l’isolation des murs, des combles, des toitures et des ouvertures doit être donc modifiée. Dans cette démarche, l’État fourni de l’aide pour financer ces travaux.

Plan du site