Quelles sont les alternatives à la signature électronique ?

signature électronique

Publié le : 03 novembre 20236 mins de lecture

Pour garantir l’authenticité d’un document et vérifier l’identité de chaque signataire, une signature numérique basée sur un certificat est le meilleur choix. Les certificats sont des identités numériques offrant des garanties fiables, sûres et avancées. Lorsque vous signez des documents par voie électronique, choisissez la signature électronique soutenue par une certification d’identité numérique pour obtenir le plus haut niveau de sécurité. Chaque service peut bénéficier des signatures électroniques, quels que soient les domaines dans lesquels il travaille.

Comment définir une empreinte électronique ?

Les signatures électroniques sont des méthodes sûres et vérifiables permettant d’assurer la validité des documents. Elles peuvent être utilisées à la place des signatures manuscrites dans la plupart des situations. La signature électronique est un moyen efficace et légalement autorisé de signer des documents. Elle accélère chaque processus commercial en permettant aux destinataires de signer électroniquement vos documents. Les signatures électroniques réduisent vos coûts en éliminant l’utilisation de copies papier. L’élimination du travail inutile permet à votre personnel de se concentrer sur la vente au lieu d’effectuer des tâches répétitives ou administratives. Les employés peuvent augmenter leur productivité et améliorer leurs chances d’attirer des candidats en utilisant des méthodes numériques. En créant une expérience sans papier et en créant des signatures électroniques, vous gagnerez en efficacité. En recueillant et en partageant des informations importantes en toute sécurité, vous pouvez transformer vos systèmes de protection des documents et d’amélioration de signature électronique avec plugnsign.com afin de garantir la confidentialité des données médicales.

Comment adopter votre attributaire de signature électronique ?

Les projets de signature électronique nécessitent de suivre certaines étapes. Il existe trois types de signature électronique : de base, avancée et qualifiée. Les employés doivent choisir un type de signature en fonction des besoins de leur entreprise. Une autre option consiste à utiliser les résultats de la formation et de l’évaluation pour améliorer le processus d’un projet. Selon la réglementation, les signatures électroniques doivent être classées dans l’un des trois types suivants. Elles sont basées sur la nature des données jointes et sur la manière dont elles sont exécutées. Elles comprennent la signature électronique simple, qui exige que les données signées présentent des caractéristiques spécifiques. La signature électronique avancée doit répondre à des critères supplémentaires avant de pouvoir être considérée comme une signature électronique simple. Il s’agit notamment d’être liée de manière unique au signataire, d’identifier le signataire et d’avoir des données associées sous forme électronique. Les signatures électroniques doivent être créées à l’aide d’un dispositif contrôlé uniquement par la personne qui signe le document, tel qu’un ordinateur ou un téléphone. Toute modification des données associées au document signé doit être détectable. La signature électronique avancée est une signature électronique basée sur un certificat et utilisant un dispositif qualifié.

Quelles sont les caractéristiques des signatures électroniques ?

Les solutions de signature électronique sont disponibles à différents niveaux, en fonction des risques encourus et de la facilité d’utilisation. Par exemple, la signature d’une facture demande moins d’efforts que celle d’un contrat. Lorsque vous choisissez un niveau pour une signature numérique, vous devez également tenir compte des risques associés à chaque contrat. Une méthode secondaire d’authentification de la signature d’un document consiste à inclure un code OTP, qui est un code court que les gens peuvent recevoir par SMS pour prouver qu’ils ont signé le document. Les personnes peuvent choisir de recevoir des OTP via leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur. Une fois qu’ils ont signé le document avec l’un de ces appareils, ils peuvent même tracer leur signature avec un doigt, une souris ou un stylet. Cette mesure de sécurité supplémentaire est utile lors du traitement de documents à des fins juridiques. En utilisant la technologie biométrique pour identifier de manière unique le signataire, une signature électronique est créée avec un certificat. Signer des documents en ligne n’est pas plus difficile que de signer une feuille de papier, c’est aussi plus facile que de devoir fournir une authentification supplémentaire. Un destinataire peut signer électroniquement un document initié par un tiers en utilisant un certificat.

Qu’en est-il du prestataire de services de signature électronique ?

Chaque document signé est accompagné de preuves documentaires telles que des enregistrements électroniques qui fournissent une piste d’audit. Les documents du prestataire de services sont entièrement vérifiés par des experts indépendants afin de garantir la responsabilité. Cela signifie que toutes les données stockées sur les serveurs des services web sont protégées par un double cryptage. En même temps, lorsque les données sont signées électroniquement, elles sont traitées sur les serveurs de services web. Une fonction qui s’intègre à une application commerciale pour créer des modèles de documents pour des envois récurrents. Les entreprises ont ainsi la possibilité de rationaliser leurs processus et de créer des modèles pour chaque envoi qu’elles effectuent. En plus de cela, cette fonction offre des options d’impression personnalisées telles que les couleurs, la typographie, les logos et les textes des courriers électroniques. L’envoi de documents signés par SMS ou par courrier électronique fait partie du circuit de validation des signatures électroniques des documents. Il s’agit d’un processus fondamental dans le monde de l’évolution numérique.

Plan du site